Avocat réparation du dommage corporel, accidents de la route

Vous êtes victime d’un accident (de la route, médical, suite à une agression etc.)

Vous avez droit à la réparation de votre entier préjudice (replacer la victime dans l’état où elle se trouvait avant l’accident).

S’agissant de préjudices dits économiques ou patrimoniaux, cela ne semble pas insurmontable. Il est possible de compenser la perte de revenus par l’allocation d’une somme résultant d’un calcul arithmétique, à la condition de bien posséder tous les paramètres, notamment ceux relatifs à l’évolution économiquement prévisible de la situation de la victime, les besoins…

Il ne faut pas oublier de prendre en compte tous les postes de préjudice. Par exemple dans le cas d’une blessure grave, il ne faut pas omettre de prendre en compte les besoins en aide humaine ou autre aide technique, temporaire ou définitif, dont l’objectif est d’assurer une vie digne à celui qui se trouve atteint d’un handicap. Il s’agit d’un travail d’une grande technicité.

Il est plus difficile de donner un prix à la souffrance, à l’esthétique, à l’impossibilité de pratiquer tel sport ou telle activité… Ces préjudices sont subjectifs. Les individus n’ont pas tous la même perception de la souffrance, de leur image ; cela va dépendre de l’entourage, des circonstances économiques, de la personnalité… ; selon les personnes, les troubles résultant de l’accident auront des répercussions différentes.

En matière de réparation du dommage corporel, l’assistance d’un avocat est donc importante pour ne pas dire indispensable afin d’éviter tout oubli ou toute tentative de minimiser tel ou tel préjudice.

L’expert médical ne chiffre pas l’indemnisation, il évalue votre préjudice en pourcentage ou en notes.

Au vu des conclusions de l’expert, l’avocat procède au chiffrage de votre indemnisation, pour chaque poste de préjudice, en fonction des barèmes en cours auprès des assureurs et de la jurisprudence dans les différents tribunaux et surtout en fonction de votre situation personnelle.

Maître Claire AUBOURG vous propose de vous assister dans ces différentes procédures.

Contact

Actualités
  • licenciement verbal

    Dans un arrêt du 10 janvier 2017, la Cour de cassation consière que l'employeur qui ordonne au salarié de quitter l'entreprise prononce un licenciement verbal qui ne peut pas être régularisé a posteriori par l'envoi ...

Voir toutes les actualités
t